Qu’en est-il de la position de l’État par rapport aux ampoules économiques ?

ampoules économiques

Publié le : 30 novembre 20163 mins de lecture

Le gouvernement français est particulièrement intéressé par l’utilisation des lampes basse consommation. En 2001 selon une étude réalisée à l’époque, 44 % des foyers français utilisent déjà au moins une ampoule économique. L’État a profité du Grenelle Environnement pour retirer de la vente les ampoules énergivores.

L’État conscient de l’enjeu environnemental des lampes à économie d’énergie

Pour inciter les consommateurs à acheter des ampoules économiques, une convention fut signée entre le ministère du Développement durable et plusieurs acteurs de la grande distribution et du bricolage. L’objectif de ce traité consiste à retirer de la vente les ampoules à incandescence. Les acteurs de la grande distribution doivent également s’investir dans la promotion des lampes basse consommation. Cette convention est signée à la suite des engagements du Grenelle Environnement, la signature fait partie du projet de réglementation européenne.

Le retrait des ampoules à incandescence s’est déroulé progressivement. Ces modèles ont disparu des rayons des magasins de 2009 à 2012. Le 30 juin 2009, les modèles de 100 W furent retirés de la vente. Les lampes incandescentes de 75 W furent retirées le 31 décembre de la même année. Le 30 juin 2010 et le 31 août 2011 ont marqué le retrait des ampoules à incandescence de 60 W et 40 W. Ce n’est que le 31 décembre 2012 que tous les vendeurs ont retiré les ampoules de 25 W de leurs rayons.

Point de vue de l’État sur la durée de vie des ampoules économiques

Aussi étrange que cela puisse paraître, les fabricants ne sont pas obligés de respecter la durée de vie affichée dans l’emballage de leurs LED ou lampes fluo compactes. En effet, ils ont le droit de commercialiser des ampoules à économie d’énergie qui n’atteignent pas les 6000 h de durée de vie inscrite sur le packaging. Pour être conforme à la réglementation, il suffit qu’une lampe sur 2 atteigne la durée de vie de 6000 h. Notons qu’à partir du 1er septembre 2016 le taux est de 70 % pour les dispositifs d’éclairage fluo compacts et 90 % pour les LED.

L’État compte mettre fin aux ampoules éco-halogènes

Après avoir retiré de la vente les lampes à incandescence, les ampoules éco-halogènes risquent d’être retirées des rayons en 2016. En respectant la réglementation européenne, les ampoules qui ont des éclairages de classe énergétique C ne pourront plus être vendues. Ces modèles sont pourtant très populaires chez les consommateurs.

Plan du site