L’ampoule ionisante

Publié le : 21 avril 20172 mins de lecture

A l’heure ou les ressources diminuent et ou les économies d’énergie sont pour le consommateur inévitable, l’ampoule basse consommation devient une vraie source d’économie pour la maison. Voyons cependant les erreurs à ne pas faire lors de son choix.

Un certain nombre d’étude montre que nos environnement comporte des poussière en suspension. Nous absorbons sans le savoir des micro particules dont le corps se serait bien passé. L’ampoule ionisante vient palier ce problème en tentant d’éliminer ces particules. 

L’ampoule ionisante intégré un ioniseur, appareil produisant des ions négatifs. Ceux ci vont aller se fixer sur les particules en suspension pour les alourdir et les faire tomber au sol.

Les ampoules ionisantes sont en capacité de produire en général plus de 3 millions d’ions négatifs par cm3  à une distance de 20 cm de l’ampoule. Aujourd’hui l’on voit apparaître des ampoules à plus de 4 millions d’ions.

A savoir  : Partez sur une ampoule plein spectre ionisante. Celle ci va purifier l’air et vous baigner de lumière naturelle. Evitez les ampoules bas de gamme , celle ci généré de l’ozone . La pièce devient vite irrespirable avec ce type d’ampoule.

Conseils pratiques

Plan du site