Éclairages LED pour cuisines

Éclairages LED pour cuisines

Publié le : 24 juin 20197 mins de lecture

Tenant compte du temps à passer dans la cuisine, l’éclairage de celle-ci mérite toute votre attention. Les éclairages LED sont de plus en plus privilégiés de par leurs divers avantages à savoir : leur design, leurs caractères économique et écologique. Avoir un éclairage bien adapté dans la cuisine constitue un besoin de confort non seulement pour les diverses tâches, mais surtout pour la vision. Sur le marché, vous avez l’embarras du choix dans la panoplie des lampes LED et leurs configurations. Voici donc quelques idées pour vous aider à la sélection.

Choisir en fonction de sa cuisine

Le choix d’éclairage LED pour cuisine doit être en fonction de la disposition de l’espace ainsi que des caractéristiques des meubles. Les lampes en suspension vont apporter un meilleur effet si vous avez une cuisine ouverte. Vous pouvez d’ailleurs en installer plusieurs le long de l’îlot central, par exemple, de manière à assurer une luminance uniforme. En plus, vous n’avez pas besoin de grande puissance pour cela.

Si la table à manger se trouve dans la même pièce, organiser deux rangées d’ampoules saura vous offrir un meilleur rendu. Il est possible d’allumer séparément les lignes lorsque vous vous trouvez sur le plan de travail ou la table à manger. En d’autres termes, si la salle est spacieuse, l’idéal est de poser plusieurs ampoules LED de cuisine.

Si votre cuisine est constituée d’un espace fermé et celui-ci est plus ou moins étroit, une lampe LED en suspension centrale suffira largement. Pensez à choisir une puissance assez élevée pour avoir une excellente luminosité. D’ailleurs, vous avez la possibilité d’éclairer les espaces clés de la cuisine par des spots LED ou des baguettes LED. Vous dénicherez facilement tous les matériels nécessaires pour ce genre d’installation dans des sites comme www.accessoires-de-cuisines.com.

Privilégier l’éclairage localisé

Il est important d’avoir un éclairage principal comme une suspension centrale dans la cuisine. Cependant, les plans de travail, ceux de cuisson et la zone de lavage nécessitent une toute autre attention. Les placards et surtout votre ombre empêchent le flux lumineux d’atteindre ses surfaces. Il est donc indispensable d’assurer un éclairage localisé pour ces aires. Pour ce faire, vous pouvez acheter, par exemple, un bandeau LED de cuisine, des spots extraplats ou des réglettes. Ces solutions ont la réputation d’être simple à installer sous les meubles ou le placard. D’ailleurs, vous avez la sélection entre divers niveaux de luminosité selon votre préférence.

Avoir un éclairage plan de travail cuisine LED vous permet également d’économiser en électricité. En effet, vous n’illuminez que la zone utile pour vos tâches. Quoi qu’il en soit, vous devez bien choisir la puissance de la lampe afin d’éviter l’éblouissement ou une forte brillance.

Tenir compte de l’irradiation ciblée

Si vous cherchez un éclairage LED de cuisine ciblé, il vaut mieux vous tourner vers les ampoules ponctuelles. Un lustre ou une suspension LED peut suffisamment faire l’affaire. Se servir d’une lampe de table avec un LED à l’intérieur représente une idée originale pour une ambiance plus stylée et plus intime lors des repas. Évidemment, il va s’agir d’un luminaire d’appoint et non permanent.

Pour l’éclairage de cuisine principal, un plafonnier LED serait aussi un excellent compromis. Composé de plusieurs tubes, il peut autant assurer un éclairage ciblé que total. Le principe repose dans son installation. Quoi qu’il en soit, il faudra le compléter avec d’autres solutions telles qu’un ruban LED au niveau des espaces restreints. Au cas où la zone à irradier est assez grande et assez éloignée, un spot constitue toujours la solution la plus adaptée.

Il faudra alors faire attention à ne pas se tromper dans l’emplacement d’un type de luminaire LED. En effet, il n’est pas seulement question de choisir le modèle d’ampoules en fonction de sa diffusion de la lumière. Sachez que son implantation exige également de la technique afin d’assurer l’esthétique de la pièce et la connexion adéquate à l’installation électrique.

Aller plus loin dans l’éclairage de sa cuisine

Pour les espaces confinés, il existe des prototypes qui s’allument automatiquement à leur ouverture. Installé dans une armoire, un tiroir, un placard du haut ou du bas, un spot extraplat va, par exemple, mettre en évidence le contenu de votre meuble. Vous n’aurez plus à trouver une torche pour chercher un ingrédient ou un outil dans ces emplacements. À l’extérieur, vous pouvez vous servir du bandeau LED de cuisine afin de mettre en valeur leurs façades.

Pour plus de convivialités, n’hésitez pas à installer des éclairages LED dans vos éléments vitrés de la cuisine. Cela permet aussi d’éviter les zones d’ombres dans certains coins de votre cuisine. Selon l’emplacement de vos vitrines, cela peut constituer en même temps un éclairage de plan de travail cuisine.

N’oubliez pas de garantir la praticité dans votre installation. Il s’agit de bien placer les interrupteurs comme au-dessous du plan de travail, par exemple. Il y a également les touches de finitions comme le collage de profilés en aluminium afin de protéger et d’embellir le ruban LED.

Ce ne sont juste que des idées pour s’inspirer. Elles peuvent être combinées entre elles en fonction de vos envies. Toutefois, vous devez éviter à ce que votre cuisine soit trop éclairée. En outre, il est impératif de comprendre que la pièce nécessite deux types d’éclairages : général et fonctionnel. Ce qui n’empêche pas que vous pouvez en ajouter sur chaque zone. De surcroit, les ampoules LED se déclinent en plusieurs configurations de manière à satisfaire toutes les exigences.

Plan du site